Techniques‎ > ‎

Le Bois Mort

Vous trouverez sur cette page, comment réaliser un bois mort le plus réel possible.
Chaque espèce est différente et la technique utilisée doit être en rapport avec la variété
sur laquelle on effectue le travail.

Commençons par connaitre les différents termes:
              
 
 
Travail réalisé sur un olivier avec un ciseau à bois après
16 heures de travail,  le résultat donne un aspect très réaliste.
 














 

















travail réalise avec simplement une pince a JIN









Le JIN

Le jin est une partie morte, il peut être de tête ou placé sur le tronc, on se sert des branches ou alors d'une partie du tronc dans le cas d'un jin de tête.












Le SHARI

Le shari aussi est une partie morte, mais placé de manière différente.
C'est une partie du tronc où l'écorce a été arrachée.


 
 
 
 
 






Première technique:
   pour réaliser un JIN ou un SHARI, utilisez des outils électriques de type Dremel, ou perceuse avec flexible portant un outil qui permet de creuser le bois. Le résultat est rapide et beau, mais avec cette technique, cela ressemble plus à de la sculpture  et on ne respecte pas le fil du bois.
Avec de tels outils, on fait ce que l'on veut,  le problème est que nous décidons de la forme du bois mort sans pouvoir suivre les fibres et sera  moins joli, dans
le temps.




       

 
Deuxième technique:  Le travail "fait à la main" est moins rapide, mais reste à mon avis la meilleure des techniques pour son réalisme et la finesse du travail. Pour cela nous devons utiliser des gouges, des ciseaux à bois, des pinces, des brosses.
 
 
 
 


 
 
 
 
Haut de Page