Le plus vieux bonsaï du monde par Jean-Michel Singer


Les experts savent depuis des années qu'un bonsaï, quand il est entretenu correctement, peut vivre très longtemps.
Mais ce n'était pas sans compter sur la découverte d'un archéologue de l'Université de Chicago, en 2000.
En travaillant avec le gouvernement du Tibétain afin d'explorer les ruines d'un ancien monastère tibétain, des archéologues ont trouvé ce qui semble être un bonsaï agé de 1500 ans. Grâce à des recherches approfondies, le monastère a été estimé à environ 3000 ans, bien que détruit par un tremblement de terre  il y a 1500 ans.

Un archéologue en entrant dans une chambre particulière qui n'avait pas été endommagée, vit en son centre sur un tableau, une personne tenant ce même bonsaï, ce qui permit de le dater. Imaginez sa surprise. Ce n'est pas tous les jours que quelqu'un entre dans une ruine pour découvrir un bonsaï vieux de 1500 années , assis là, comme s'il attendait son arrivée.
Les archéologues ont étudié et contrôlé l'arbre, et ont pensé que le petit rayon de soleil entrant dans la chambre, seulement deux heures par jour, suffisait, et sans aucune intervention humaine, cet arbre solitaire avait survécu.Après réflexion, on se demande comment le sujet a-il pu être nourri durant 1500 ans? L'arbre a survécu simplement grâce aux restes d'insectes et fientes de chauve-souris. Toutefois, les archéologues regardèrent autour de la pièce, et découvrirent une source voisine de l'arbre, qui fournissait quelques gouttes d'eau par jour, juste assez pour garder son sol humide. Pouvez-vous imaginer un bonsaï de 1500 ans, seul au milieu du Tibet, sans aucune intervention humaine.

Cette découverte est remarquable, tout simplement un miracle!

Un bonsaï tout aussi vénérable est exposé, à Tokyo, sur le terrain privé de la résidence de Kunio Kobayashi, vous trouverez un,  aussi, au musée du bonsaï étonnant appelé: "Shunkaen" Musée d'art traditionnel japonais" Bonsai ".
Le coût de la construction de ce musée, a été de plus de 7 millions de dollars US, pendant 15 ans.
Aujourd'hui, ce musée possède une impressionnante collection de quelques 2000 objets liés à l'art du bonsaï, bon nombre de ces pièces ont dépassés les 500 années.

Le but du Musée Shunkaen est de maintenir et honorer la légende vivante de l'art du bonsaï et son monde particulier.
Fait intéressant, ce musée a notamment reçu le prix, très convoitée, du Premier Ministre du Japon à l'Exposition Bonsaï,
pas une fois mais quatre fois! Doté d'expositions dans neuf catégories différentes, les réalisations de Kobayashi liés aux vieux arbres bonsaï est inégalée par aucune autre. Au Japon, vous pouvez visiter ce musée du mardi au dimanche et voir par vous-même le monde incroyable du bonsaï avec des spécimens très vieux!

Rappelez-vous qu'un bonsaï peut vivre jusqu'à 400 ou 500 ans. Beaucoup de bonsaï cultivés sont transmis de génération en génération, car ils peuvent facilement survivre à leur propriétaire d'origine. Rappelez-vous que nos bonsaï apparaissent souvent beaucoup plus âgés qu'ils ne le sont. Sans doute, à la fois jeunes et vieux et dégagent une sensibilité autour d'eux.

                                                                                                                                                    Un bel équilibre de l'art et la science.
Haut de Page